Mes matières

 

Quand j’ai « fait » mes premières boucles d’oreilles, en 1978, j’adorais le strass. Je ne savais pas que ces petites pierres brillantes s’appellent strass mais qu’est-ce que j’ai pu en utiliser par la suite ! Je me rappelle bien que le gérant de la petite boutique me voyait arriver en se disant oh non, pas elle ! Et je prenais une minuscule coupelle pour y déposer une centaine de pierres pointues de plusieurs couleurs, comptées une à une…

Je l’utilise toujours, le strass. Ce sont des petites « pierres » en cristal facetté, de différentes tailles. Mais pendant ces plus de 35 ans de création de bijoux j’ai utilisé plein de matières différentes. Ainsi je réalise des bijoux avec des perles en verre, en métal, en corne, en os, en bois….

 

J’ai différents bijoux et donc aussi différentes matières. Il y a des bijoux qu’on appelle des assemblages, bien que ce mot soit trompeur. Si j’utilise un élément que j’ai d’abord crée avec mes soins pour faire partie d’un bijou, il faut tout de même que j’assemble. Toujours est-il qu’il y a pas mal d’assemblages pour lesquels j’utilise uniquement des matières que j’achète, en métal, verre, cristal, pierre fine.

L’autre  « volet » de est une collection de bijoux dont j’ai créé auparavant un ou plusieurs éléments.

Ainsi il peut y avoir un bijou artisanal avec du bois, bois que j’ai trouvé sur ma route (un nœud tombé, une simple chute de lambris, un morceau de bois flotté), bois que j’ai travaillé pour en faire un élément de bijou.

J’utilise également de l’os dans la composition de certains de mes bijoux artisanaux.

Vous trouverez aussi des éléments en faïence que j’ai réalisés.

La finition du bois, de l’os et de la faïence est pour mois identique. Le départ du travail est différent mais j’aime une finition lisse et polie. Je n’utilise donc pas de vernis mais beaucoup d’huile de coude. Je commence avec un grain de 40 et je termine avec du 2000.

Dans les éléments que je crée pour mes bijoux il y a aussi du métal, je travaille le laiton pour en faire des boucles, fibules, pendentifs… J’utilise aussi du cuivre pour lequel j’utilise des émaux.

Ma mère cousait, elle récupérait et réutilisait. Il est donc plus que normal pour moi d’utiliser des morceaux de tissu, de rubans, de boutons, de velours…